Deux mandats, ou la mort.

Jean-François Copé vient d’être élu à la tête de l’UMP, en sera le probable candidat à l’élection présidentielle de 2017.

Le gars en polo Lacoste devant le yacht de Ziad Takieddine, en maillot de bain dans sa piscine.

Le gars qui, à l’issue des travaux de la Mission parlementaire sur le voile intégral, que les juristes sérieux avaient dissuadée de proposer une loi d’interdiction incompatible avec les principes de liberté et de laïcité, a décidé qu’il en fallait une quand même, et l’a fait voter à la majorité parlementaire malgré l’avis négatif du Conseil d’Etat.

Le gars qui organisa et présida la convention de l’UMP de 2011, initialement consacrée à l’Islam, recyclée en débat sur la laïcité et la place de l’Islam, finalement intitulée « Débattre de la laïcité pour renforcer notre pacte républicain »… avec « une deuxième partie sur la question de l’Islam ».

Le gars qui, à cette occasion, se débrouilla pour poser aux côtés d’un prêtre catholique en col romain.

Le gars qui a appelé le « pays réel » à manifester contre les réformes du pouvoir en place, faisant ainsi référence au « nationalisme intégral » de Charles Maurras et à sa dénonciation des « quatre états confédérés »: Juifs, protestants, métèques, Franc-maçons.

Le gars du pain au chocolat.

Le gars qui sait parler à l’oreille de Marine.

Alors c’est simple: deux mandats, ou la mort.

http://www.rue89.com/rue89-politique/2012/08/15/ils-se-croyaient-intouchables-la-saga-takieddine-lire-durgence-234640
Jean Baubérot, La laïcité falsifiée, pp. 30 à 38 et p.55
http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/10/29/cope-songe-a-une-manifestation-de-droite-et-suscite-l-indignation-a-gauche_1782469_823448.html et http://fr.wikipedia.org/wiki/Nationalisme_int%C3%A9gral
Publicités